RSOC Vol. 16 No. 22 2019 pp 38. Publié en ligne 03 février 2020.

Utilisation de lunettes prêtes à l’emploi dans les programmes de santé oculaire en milieu scolaire

Priya Morjaria

Maître assistant et optométriste spécialisée en santé publique, International Centre for Eye Health, Londres, Royaume-Uni.


Figure 1 Insertion d’un verre prêt-à-clipser dans une monture © Priya Morjaria
Related content

Les lunettes prêtes à l’emploi conviennent à de nombreux enfants présentant un trouble de la réfraction, mais pas à tous.

Le port de lunettes est le moyen le plus couramment utilisé pour corriger les erreurs de réfraction. Les lunettes fournies sont dotées de lentilles correctrices qui permettent d’avoir la meilleure acuité visuelle et sont également confortables. Les lunettes sur mesure sont faites spécialement pour chaque individu ; elles sont plus chères, mais elles sont essentielles dans certains cas, par exemple lorsqu’une personne a besoin d’une correction de l’astigmatisme ou de lentilles de puissance différente pour chaque oeil (anisométropie).

L’erreur de réfraction est souvent exprimée de façon standard sous forme d’ « équivalent sphérique ». Celui-ci est calculé en ajoutant la moitié de la puissance du cylindre à la puissance sphère, en dioptries. Par exemple, pour une erreur de réfraction de +2,0 D avec cylindre de –1,0 D, l’équivalent sphérique est égal à 2 + (–1,0/2) = 1,5 D. Lorsqu’un enfant présente peu ou pas d’astigmatisme et une faible différence entre l’oeil droit et l’oeil gauche, sa vision pourra être corrigée par des lunettes prêtes à l’emploi. Ces dernières sont des lunettes de qualité à faible coût dont les verres droit et gauche ont le même équivalent sphérique.

Avantages et inconvénients

L’avantage des lunettes prêtes à l’emploi est qu’elles sont moins chères et peuvent être fournies immédiatement dans les écoles ou durant les consultations. Il faut également moins de temps pour les fournir.

L’inconvénient des lunettes prêtes à l’emploi est que leur fourniture nécessite un important stock de montures de différentes tailles, couleurs et formes, et de verres de différentes puissances. Par ailleurs, elles ne conviennent que si l’ordonnance est la même pour les deux yeux et la puissance des lentilles disponibles dépasse rarement +/-3,5 D. Cela dit, des études menées au Cambodge, en Chine et en Inde indiquent que 70 à 90 % des enfants présentant des erreurs de réfraction non corrigées pourraient tirer bénéfice de lunettes prêtes à l’emploi1,2,3.

2.5. New Vision Generation, une initiative du groupe Essilor, a créé une gamme de lunettes « Ready-to-Clip » (prêtes-à-clipser) qui permettent de fournir des lunettes sur-le-champ (Figure 1). Les verres, qui peuvent être utilisés pour l’oeil droit comme pour l’oeil gauche, sont clipsés dans la monture choisie par la personne en fonction de son ordonnance individuelle. Les verres des deux yeux peuvent être de puissance différente, ce qui signifie que ces lunettes peuvent convenir à certains enfants atteints d’anisométropie. Les stocks nécessaires sont également moins importants.

Figure 2 Mesure de l’écart pupillaire © Ver Bien Para Aprender Mejor Programme Mexico

Conclusion

Bien que les lunettes prêtes à l’emploi présentent de nombreux avantages, il est important d’identifier les enfants qui présentent une erreur de réfraction ne pouvant pas être corrigée par des lunettes prêtes à l’emploi. Ces enfants auront besoin de lunettes sur mesure préparées par un opticien (Tableau 1). Les personnes qui prescrivent et fournissent les lunettes doivent être formées sur le type de lunettes qui convient à chaque enfant.

Les lunettes sur mesure et les lunettes prêtes à l’emploi ne doivent être fournies que par une personne qualifiée sur la base d’une technique de réfraction appropriée, par exemple une rétinoscopie réalisée par un praticien compétent. Il faut mesurer l’écart pupillaire de tous les enfants afin de s’assurer que les lunettes sont de la bonne taille (Figure 2).

Tableau 1 Lunettes prêtes à l’emploi et lunettes sur mesure : indications

Lunettes prêtes à l’emploi Lunettes sur mesure
Amélioration de la vision avec des verres correspondant à l’équivalent sphérique Même amélioration ou une ligne de moins qu’avec une correction complète Par rapport à la correction avec équivalent sphérique, la correction complète améliore l’acuité visuelle de plus d’une ligne
Différence entre l’équivalent sphérique de l’oeil droit et de l’oeil gauche Pas plus de 1,00 D Plus de 1,00 D
Astigmatisme Cylindre < 0,75 D dans les deux yeux Cylindre > 0,75 D dans un oeil ou les deux
Équivalent sphérique maximal +/- 3,5 D Pas de limite
Écart pupillaire entre les yeux et les montures disponibles Pas plus de +/- 2 mm Peut être supérieur à +/- 2 mm
Confort des montures Aussi confortables que des lunettes sur mesure

Références

1 Case study from Cambodia in the Standard Guidelines for Comprehensive School Eye Health, 2016, page 17-18. http://iceh.lshtm.ac.uk/files/2014/07/Standard-Guidelines-for-Comprehensive-School-Eye-Health-Programs.compressed.pdf

2 Yangfa Zeng et al. A randomized clinical trial evaluating ready-made and custom spectacles delivered via a school-based screening program in China. Ophthalmol 2009(116), 10: 1839–1845.

3 Morjaria P et al. Spectacle wear among children in a school-based program for ready-made vs custom-made spectacles in India. A randomized clinical trial. JAMA Ophthalmol 2017;135(6):527-533.