RSOC Vol. 08 No. 09 2011 pp 21. Publié en ligne 09 janvier 2011.

Extraction d’un corps étranger cornéen

Sue Stevens

Anciennement infirmière conseillère, International Resource Centre, International Centre for Eye Health (ICEH), Keppel Street, London WC1E 7HT, Royaume-Uni.

Related content

Indications

  • extraction d’un corps étranger superficiel à la surface de la cornée, par ex. fragment métallique
Matériel nécessaire. © Cactus Design and Illustration Ltd.
Matériel nécessaire. © Cactus Design and Illustration Ltd.

Matériel nécessaire

  • Lampe à fente ou loupes binoculaires et lampe torche
  • Bandelettes de fluorescéine
  • Collyre anesthésique local
  • Aiguille stérile de gabarit 21
  • Cotons-tiges stériles
  • Eau stérile ou bouillie refroidie à température ambiante
  • Collyre ou pommade antibiotique prescrit(e)
  • Coton ou tampons de gaze propres
  • Sparadrap, deux pansements oculaires et bande

Préparation

  • Installer confortablement le patient, allongé ou assis sur une chaise ou bien devant la lampe à fente, en veillant à ce que sa tête soit soutenue.
  • Se laver les mains.
Fig. 1. © Cactus Design and Illustration Ltd.
Fig. 1. © Cactus Design and Illustration Ltd.
Fig. 2 (à gauche) et Fig. 3 (à droit). © Cactus Design and Illustration Ltd.
Fig. 2 (à gauche) et Fig. 3 (à droit). © Cactus Design and Illustration Ltd.

Méthode

  • Instiller le collyre anesthésique.
  • Demander au patient de regarder fixement droit devant et de ne pas bouger.
  • Avec une main, maintenir délicatement la paupière supérieure du patient.
  • Avec l’autre main, tenir l’aiguille stérile entre le pouce et deux doigts (Fig. 1).
  • S’approcher lentement de la cornée avec le bord biseauté de l’aiguille vers le haut et parallèle à la surface de la cornée (Fig. 2).
  • Soulever délicatement le corps étranger pour l’enlever de la surface (Fig. 3).
  • Essuyer l’aiguille avec un tampon de gaze pour confirmer que le corps étranger a bien été enlevé et montrer celui-ci au patient, afin de le rassurer.
  • Jeter l’aiguille dans un récipient à cet effet, en faisant bien attention.
  • Vérifier L’œil du patient en éversant délicatement la paupière supérieure pour vérifier qu’il n’y a pas d’autre corps étranger.
  • Colorer la cornée avec des bandelettes ou avec un collyre à la fluorescéine. Le patient peut présenter une érosion de cornée.
  • Appliquer une pommade antibiotique et couvrir de deux pansements oculaires de consistance ferme, en utilisant deux pansements et une bande.
  • Expliquer au patient qu’il devra garder le pansement et la bande pendant 24 heures.

! Ceci peut parfois être fait à l’aide d’un coton-tige humecté avec de l’eau bouillie et refroidie à température ambiante. Si vous manquez d’expérience, ce procédé est plus sûr avec un coton-tige.

! Attention : si le corps étranger résiste et ne peut être extrait facilement, il ne faut pas s’obstiner ! Celui-ci peut être enfoncé en profondeur. Il faut alors adresser le patient à un service spécialisé.


Cette fiche technique fait partie d’une série publiée par ICEH en 2009, 24 Fiches techniques de soins oculaires, sous format A4 plastifié. Cette série de fiches est basée sur quatre volumes de diapositives : « Teaching series N°10 : Practical ophthalmic procedures », volumes 1 à 4 (ICEH).

Pour commander gratuitement ces 24 fiches techniques, vous pouvez écrire à Paddy.Ricard@lshtm.ac.uk ou à iceh@iceh.org.uk ou bien écrire à TALC, PO Box 49, St Albans, Herts, AL1 5TX, Royaume-Uni. Vous pouvez aussi les télécharger.